Nostalgie (The Grand Budapest Hotel, 2014)

par Kephas

Blog de Gaspard Hohenfels

The_Grand_Budapest_Hotel_PosterSouvent perçue comme un sentiment dangereux, la nostalgie n’a pas très bonne presse.

Traduisant un goût un peu trop prononcé pour époque révolue, elle est rapidement associée à un conservatisme bas du front voire à une complaisance coupable envers les crimes et turpitudes de nos ancêtres. En tout cas de l’avis de ceux qui voient l’Histoire comme une grand trait tiré entre la barbarie et la civilisation. (Au point que revendiquer une certaine nostalgie sert parfois de faire-valoir à ceux qui veulent se donner une allure réac.)

Pourtant il y a un auteur connu et largement apprécié, Stefan Zweig, dont la nostalgie est très présente dans son œuvre. Après tout, on n’écrit pas des centaines de pages sur Le Monde d’hier sans quelques regrets.

Justement, c’est Stefan Zweig et ses livres qui ont inspiré Wes Anderson, réalisateur du très réussi Grand Budapest Hotel. Menée par un Ralph Fiennes flamboyant et…

View original post 318 mots de plus

Publicités